Infos légales
Trier

Filtrer

Comprendre l'univers du siège auto pour bien choisir

mieux comprendre l’univers du siege auto
pour bien choisir
un siege auto conforme aux normes europeennes de securite en vigueur
il existe aujourd’hui deux normes qui vont cohabiter jusqu’en 2021 :
ECE R44/04
cette norme a été mise en place dans les années
1980 pour les sièges autos à fixation ceinture ou isofix
ECE R129
cette norme dite i-size, applicable depuis juillet 2013 pour les groupes 0+/1 (de la naissance à 105 cm), reconnaissable grâce au logo qui renforce la sécurité.
Les dispositions pour les groupes 2 et 3 devraient être officialisées prochainement
un siege auto bien adapte a l’age et a la morphologie de votre enfant
pour un meilleur confort et une sécurité renforcée.
La législation prévoit de faire voyager les enfants dans un siège auto de la naissance à 12 ans.
À chaque stade de l’évolution de l’enfant correspond à une catégorie de sièges :
groupe 0+
de la naissance à 9kg
(0 - 12 mois)
i-Level™, gemm™,
i-Gemm™
groupe 0+/1
de la naissance à 18kg
(0 - 4 ans environ)
spin 360™, steadi™
groupe 1/2/3
de 9kg à 36 kg
(de 4 ans à 12 ans)
bold™, transcend™, trillo™ shield...
groupe 2/3
de 25kg à 36 kg
(de 7 ans à 12 ans)
trillo™ lx, duallo™, traver™...
sont également proposés des sièges évolutifs comme les groupes 0+/1/2 (stages™, stages™ isofix) ou 0+/1/2/3 (every stage™, every stage™ fx).
un siege auto bien adapte a votre vehicule
vérifiez l’équipement du véhicule où va être installé le siège auto :
  • avez-vous des attaches isofix sur la banquette arrière ou non ?
  • avez vous des crochets dans le coffre pour fixer un top tether ou non ? la sécurité va grandissante avec le mode de fixation du siège auto.
ceinture bon
isofix très bon
i-size (groupe 0+/1) excellent
une bonne installation pour une meilleure securite
pour vous assurer d’une bonne installation, veuillez lire attentivement les conseils d’utilisation qui sont donnés dans le manuel d’instructions de votre siège et le cas échéant n’hésitez pas à faire valider l’installation par votre revendeur.
Veillez à ce que les harnais ou la ceinture de sécurité soient bien ajustés et que votre enfant soit assis confortablement.
Il est vivement recommandé de : retirer le blouson de l’enfant avant son installation dans le siège auto, faire voyager l’enfant dos à la route le plus longtemps possible.
en cas de choc violent sur le siege auto
il est vivement conseillé de ne plus l’utiliser (comme pour un casque de moto).
En effet, il peut y avoir des dommages structurels dans la coque comme des microfissures invisibles à l’œil nu et qui altèrent la sécurité du siège.
En conséquence, l’achat d’un siège auto d’occasion n’est pas recommandée
ne jamais demonter des elements de son siege auto
même si l’envie vous démange de nettoyer les harnais quand votre enfant a été malade ou un dysfonctionnement est constaté, contactez immédiatement votre revendeur qui prendra en charge le dossier de SAV.
qu’entend-on par crashs tests ?
pour être homologué aux normes de sécurité en vigueur, le siège auto doit réussir de nombreux tests sur la sécurité, l’ergonomie, la facilité d’utilisation, la qualité des tissus utilisés selon des critères qui ont été définis par des commissions d’experts et ingénieurs de la sécurité routière.
Parmi les tests demandés figurent les crashs tests qui sont réalisés à une certaine vitesse en situation de choc frontal, latéral et arrière.
Indépendamment de cette homologation officielle, les laboratoires allemand (ADAC) et suisse (TCS) sélectionnent, sans en informer le fabricant, des sièges autos afin de réaliser dans leurs installations les tests prévus dans la norme selon des procédures qui leur sont propres et dans des conditions qui peuvent être différentes.
Une synthèse des tests est faite et une note et une mention sont attribuées.
Les résultats sont publiés deux fois par an, en mai et en octobre.

sans oublier votre budget !

* dans le cadre d’une utilisation normale (garantie 6 mois pour les tissus)