Infos légales
Trier

Filtrer

Meilleur(e)s Alimentation bébé pas cher : Comparateur, Avis, Prix, Test

32220 avis

Vous avez des questions sur la diversification alimentaire ? Les parents vous répondent !


Qu’est-ce que la diversification alimentaire ?


La diversification alimentaire consiste à introduire des aliments solides autres que le lait dans l'alimentation de bébé. Elle débute au plus tôt à l’âge de 4 mois révolus et au plus tard à l’âge de 6 mois. Avant de vous lancer, demandez conseil à votre médecin.


Quelles sont les étapes de la diversification alimentaire ?


De la naissance à 36 mois, l’alimentation de bébé évolue avec ses besoins nutritionnels.


De la naissance à 4 mois


Jusqu’à 4 mois, l’alimentation de bébé doit exclusivement être composée de lait maternel ou infantile.


De 4 à 6 mois


Après l’accord de votre médecin, vous pouvez petit à petit introduire des légumes dans l’alimentation de bébé, sous forme de purée. Optez au début pour des légumes tendres et non fibreux, comme la carotte, la courgette ou le blanc de poireau, cuits de préférence à la vapeur sous forme de purées mixées. Environ 15 jours plus tard, vous pourrez introduire des fruits également en purées lisses, finement mixées pour le goûter, ainsi que des céréales infantiles. Il faut faire bien attention à ne pas saler ni sucrer les plats tout au long de la diversification alimentaire.


Ce qu’en pensent les parents : Pour développer le goût de bébé et lui faire découvrir des nouvelles saveurs, certains parents conseillent de privilégier les mono légumes et les mono fruits. La plupart des parents recommandent de se renseigner sur les fruits et les légumes de saison pour donner à bébé des produits plus riches en nutriments.


De 6 à 8 mois


Petit à petit, vous pouvez introduire des protéines dans les repas de bébé, comme de la viande, du poisson ou des œufs, toujours sous forme mixée. En complément du lait maternel ou infantile, vous pouvez également introduire des produits laitiers infantiles comme le yahourt ou le fromage blanc, tout en gardant une quantité minimum de 500ml de lait infantile par jour.


Ce qu’en pensent les parents : La plupart des parents sur ConsoBaby conseillent d’éviter les aliments trop gras comme la charcuterie ou les saucisses.


De 8 à 12 mois


En fonction de l’arrivée des dents de bébé et toujours avec l’accord de votre médecin, vous pouvez introduire des morceaux tendres dans les repas de bébé.


Ce qu’en pensent les parents : D’après les commentaires de certains parents sur ConsoBaby, l’introduction des morceaux doit se faire avec des aliments faciles à mâcher pour faciliter la digestion de bébé.


De 12 à 18 mois


Après les 12 mois de bébé, continuez à varier les goûts et les textures avec des plats plus élaborés et de nouveaux aliments.


Ce qu’en pensent les parents : Certains parents introduisent des épices progressivement à partir de 12 mois pour développer les papilles de bébé.


18 mois et plus


À partir de 18 mois, bébé mange presque comme les grands. Les quantités doivent être adaptées à ses besoins nutritionnels. Pour un déjeuner, vous pouvez donner à bébé 25 à 30 g de viande ou de poisson, environ 200 g de légumes en petits morceaux et de féculents bien cuits. Vous pouvez accompagner le repas d’un fruit à croquer, frais de préférence. Pour vous aider dans la préparation de vos repas, retrouvez notre guide d’achat des robots bébé.


> Lire la suite
Vous avez des questions sur la diversification alimentaire ? Les parents vous répondent ! Qu’est-ce que la diversification alimentaire ? La diversification alimentaire... Lire la suite

Vous avez des questions sur la diversification alimentaire ? Les parents vous répondent !


Qu’est-ce que la diversification alimentaire ?

La diversification alimentaire consiste à introduire des aliments solides autres que le lait dans l'alimentation de bébé. Elle débute au plus tôt à l’âge de 4 mois révolus et au plus tard à l’âge de 6 mois. Avant de vous lancer, demandez conseil à votre médecin.


Quelles sont les étapes de la diversification alimentaire ?

De la naissance à 36 mois, l’alimentation de bébé évolue avec ses besoins nutritionnels.


De la naissance à 4 mois


Jusqu’à 4 mois, l’alimentation de bébé doit exclusivement être composée de lait maternel ou infantile.


De 4 à 6 mois


Après l’accord de votre médecin, vous pouvez petit à petit introduire des légumes dans l’alimentation de bébé, sous forme de purée. Optez au début pour des légumes tendres et non fibreux, comme la carotte, la courgette ou le blanc de poireau, cuits de préférence à la vapeur sous forme de purées mixées. Environ 15 jours plus tard, vous pourrez introduire des fruits également en purées lisses, finement mixées pour le goûter, ainsi que des céréales infantiles. Il faut faire bien attention à ne pas saler ni sucrer les plats tout au long de la diversification alimentaire.


Ce qu’en pensent les parents : Pour développer le goût de bébé et lui faire découvrir des nouvelles saveurs, certains parents conseillent de privilégier les mono légumes et les mono fruits. La plupart des parents recommandent de se renseigner sur les fruits et les légumes de saison pour donner à bébé des produits plus riches en nutriments.


De 6 à 8 mois


Petit à petit, vous pouvez introduire des protéines dans les repas de bébé, comme de la viande, du poisson ou des œufs, toujours sous forme mixée. En complément du lait maternel ou infantile, vous pouvez également introduire des produits laitiers infantiles comme le yahourt ou le fromage blanc, tout en gardant une quantité minimum de 500ml de lait infantile par jour.


Ce qu’en pensent les parents : La plupart des parents sur ConsoBaby conseillent d’éviter les aliments trop gras comme la charcuterie ou les saucisses.


De 8 à 12 mois


En fonction de l’arrivée des dents de bébé et toujours avec l’accord de votre médecin, vous pouvez introduire des morceaux tendres dans les repas de bébé.


Ce qu’en pensent les parents : D’après les commentaires de certains parents sur ConsoBaby, l’introduction des morceaux doit se faire avec des aliments faciles à mâcher pour faciliter la digestion de bébé.


De 12 à 18 mois


Après les 12 mois de bébé, continuez à varier les goûts et les textures avec des plats plus élaborés et de nouveaux aliments.


Ce qu’en pensent les parents : Certains parents introduisent des épices progressivement à partir de 12 mois pour développer les papilles de bébé.


18 mois et plus


À partir de 18 mois, bébé mange presque comme les grands. Les quantités doivent être adaptées à ses besoins nutritionnels. Pour un déjeuner, vous pouvez donner à bébé 25 à 30 g de viande ou de poisson, environ 200 g de légumes en petits morceaux et de féculents bien cuits. Vous pouvez accompagner le repas d’un fruit à croquer, frais de préférence. Pour vous aider dans la préparation de vos repas, retrouvez notre guide d’achat des robots bébé.